À propos

Catherine Dorion est diplômée d’une maîtrise en War Studies du King’s College London, d’un baccalauréat en Relations internationales et Droit international de l’UQÀM et du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Elle parle couramment français, anglais et espagnol et se débrouille en russe.

Auteure, comédienne et slammeuse, militante, chroniqueuse, Catherine a notamment travaillé comme assistante à la mise en scène pour Robert Lepage et comme comédienne dans L’Auberge du chien noir et sur plusieurs productions théâtrales. Elle écrit pour le Carrefour de Québec et ses textes d’opinion ont été publiés dans le Devoir, la Presse, Voir, sur le site de L’actualité, dans les revues Relations, Liberté, L’Action nationale ainsi que dans plusieurs ouvrages collectifs, dont « Le Québec à l’heure des choix : regard sur les grands enjeux » (Dialogue Nord-Sud/2014), « Qui est Hélène Pedneault? » (Remue-Ménage/2013), « Notre indépendance », (Stanké/2012). Elle collabore ponctuellement à des revues scientifiques en science politique (Éthique publique; Revue québécoise de droit international). Elle a publié en 2014 son premier recueil de poésie, « Même s’il fait noir comme dans le cul d’un ours » (Cornac).

Le Gala des Masques la nommait en 2007 pour le prix « Révélation de l’année ».

Elle s’est fait connaître par ses vidéos de campagnes virales alors qu’elle se présentait dans Taschereau pour Option nationale en 2012 et en 2014, où elle a obtenu respectivement 7,5% et 4,5% des votes.

Advertisements

3 avis sur « À propos »

  1. J’ai écouté avec attention votre message électoral sur Cyberpresse… … Je viens d’ajouter, en partie, j’avais besoin d’une pause dans l’écriture de mon essai, votre vidéo : « Le lieu collectif », : ) grise… comment dire… vous n’êtes pas assez nombreux mais vous êtes là ! Heureusement… Je suis de la génération avant la tienne, à la limite des Boomers et des X, et je suis tombé en bas de ma chaise à écouter vos textes. J’ai pas envie de vous inonder de mots bavard et de verser dans le superfétatoire mais j’ai espoir quand je vois des gens comme vous qui oser affronter la sinistrose ambiante et le manque de pouvoir – sur leur vie et au sein de la société – des gens. Ddepuis le Confort et l’indifférence d’Arcand le Québec, comme bien des sociétés, s’est laissé glissé dans une profonde indifférence narcissique où tout est évalué à la lumière du vendre, acheter et posséder. Vous venez nous rappeler, comme d’autres, que la Vie ne se limite pas à cela. Que la dignité humaine, même la beauté et la grandeur de l’humanité ne se limite à : créons de la richesse et des emplois et réglons nos dettes.

    Merci Catherine Doyon et bonne chance c’est de personne comme vous que nous avons besoin d’entendre.

    Jean Denis Marois

  2. Je t’aime Catherine Dorion !!!

    Bien sur c’est au senes humain que je parle, tu es pour moi une inspiration. Patience la revolution tranquille 2 dont nous sommes a l’aub mérite la patience et l’acharnement. La Souveraineé ce ferra avec tous les québécois on a même un Grec qui veut votez pour un homme vrai ie article du devoir de ce matin.

    Doit partir travaillé merci de t’a lumière dit a M. Assant que je suis très reconaissant de son sacrifice pour le bien de notre société.

    Nous Vaincrons.

    Marc Hamelin

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s